Risques et Conséquences des Incendies

 
Risques et Conséquences des Incendies Domestiques
 
Comment se forme un Incendie?
 
Un Incendie résulte de la réunion de 3 éléments: un comburant (l'oxygène généralement apporté par l'air, un combustible (une matière inflammable: papier, bois, textile…) et d'une énergie (source d'ignition: étincelles, flammes, chaleur…)
A noter que si le combustible et le comburant sont présents en quantités suffisantes, l'incendie peut s'étendre de manière exponentielle.
Pour éteindre un feu sec naissant, il faut:
  • A la première minute, un verre d'eau
  • A la deuxième minute, un seau d'eau
  • Au bout de la troisième minute, une citerne d'eau.
Lors d'un incendie en volume clos, de type incendie domestique, on estime que la température de l'air atteint 600°C au bout de cinq minutes.

Origine des incendies
 
1 incendie sur 4 dû à une installation électrique défectueuse
Les départs de feu se répartissent en proportions quasi identiques entre la cuisine, le séjour et la chambre, même 20% des incendies domestiques ont lieu entre 18h et 21h, soit la tranche horaire qui correspond à la préparation du dîner et les activités suivant le repas.
  • 25% des incendies sont d'origine électrique (installation électrique défectueuse)
  • 75% des départs de feu résultent de maladresse ou d'actes volontaires
Un incendie d'origine électrique peut être le fait d'un passage de courant trop élevé, de court circuit mais les experts concluent que la cause principale des incendies d'origine électrique est due aux échauffements au niveau des connexions qui restent indétectables.
La mise en place de système de détection incendie est à ce jour le meilleur moyen pour prévenir ces incendies.
 
Conséquence d'un incendie
 
L'incendie domestique peut entraîner de graves séquelles sur les personnes :
  • asthme, insuffisance respiratoire, intoxication et peut également être mortel notamment par asphyxie.
Si la plupart des accidents se déclarent le jour,la majorité des accidents mortels ont lieu la nuit, lorsque l'attention est nulle. C'est également la nuit que les systèmes de préventions traditionnels montrent leur limite. Les victimes décèdent durant leur sommeil, asphyxiées par les fumées.
La fumée est responsable de 80% des décès. La fumée reste lors d'un incendie l'élément le plus dangereux. Dans un incendie, la propagation des fumées précède toujours celles des flammes. Composée de gaz et vapeurs toxiques dont le monoxyde de carbone et le cyanure, la fumée occupent peu à peu la place de l'oxygène dans l'air. La fumée ne réveille pas, elle intoxique et donc tue.
  • Une brève exposition aux fumées peut entrainer de lourdes complications telles que des asthmes chroniques, des insuffisances rénales, hépatiques, cardiaques et/ou respiratoires.
Outre les dommages sur les personnes, les incendies touchent les biens. En effet, lors d'un incendie, le feu n'est pas le seul dégât qui peut toucher vos biens. Lors de la combustion le feu dégage des suies et des vapeurs chlorées, extrêmement volatiles qui s'insinuent dans les moindres recoins et notamment à l'intérieur des appareils électroniques. Si le nettoyage n'est pas pris en charge par des spécialistes de l'assainissement, ces particules oxydent les circuits électroniques ce qui a pour effet de favoriser les courts circuits et échauffements et donc les incendies ultérieurs.