Fabriquer une serre : les techniques faciles pour la fabrication

Les serres sont des édifices qui vous permettent de gagner quelques mois de culture supplémentaires sur la période classique. Toutefois, pour leur mise en place, il existe différentes techniques qui varient d’un jardinier à un autre. Néanmoins, la maîtrise des techniques faciles vous permettra de gagner un temps précieux. En voici donc quelques-unes.

La serre avec ossature en PVC

Il existe plusieurs matériaux qui pourraient vous être utiles dans la mise en place de la serre. Cependant, la serre en tunnel réalisable avec le PVC est l’une des plus simples à mettre sur pied. En effet, il faudra identifier dans votre espace, celui qui accueillera la serre en optant pour un emplacement à l’abri des grands vents.

A découvrir également : Parquet foncé : quelle déco pour le mettre en valeur ?

Par la suite, vous aurez besoin de tuyaux PVC dont les dimensions dépendront de celles de la construction. Ainsi, après avoir délimité la surface qui doit accueillir la serre, un décaissement sera nécessaire. Ensuite, avec un compacteur à plaque, vous pourrez niveler le sol avant de le recouvrir par une toile géotextile.

Une fois que le sol est prêt, il faut former la base de votre serre. Pour cela, enterrez des tuyaux courts et larges dans le sens de la longueur de votre construction. Ces derniers accueilleront des tuyaux plus fins qui à leur tour, se joindront deux à deux pour former des arceaux. Ils doivent être soutenus par un tube 2×4 posé à l’horizontale.

A lire en complément : Comment couper du mélaminé sans éclat avec une scie circulaire ? 

Une fois les arceaux formés, vous avez l’ossature de serre. Ils peuvent donc être recouverts d’une toile en polythène qui se démarque par sa résistance aux rayons ultraviolets. Pour finir, vous devez construire une entrée et une fenêtre en contre-plaqué sur une façade dans le sens de la largeur de votre serre.

La serre avec ossature en bois

Outre le PVC, le bois est un matériau accessible en termes de coût. Il peut être également entièrement récupéré, ce qui peut être encore plus écologique. Pour une surface de 10 m² de serre, il vous faut entre autres 23 demi-chevrons linéaires de 4 m et 6 de m. Vous aurez également besoin de 3 chevrons linéaires de 4 m et 2 chevrons de 3 m.

Les planches de contre-plaqué de 10 mm d’épaisseur sont nécessaires pour la réalisation des entrées. Vous aurez également besoin de sacs de béton prêt à l’emploi et d’une bâche agricole de 60 m² pour l’occasion.

La serre est constituée de 4 façades. Deux longues de 4 m et les deux autres longues de 2,60 m. Pour ce qui est de la toiture, elle doit être constituée de 2 pans, dont l’un, embarquant une fenêtre d’aération.

Lorsque le support est posé avec des plots en béton et des tiges filetées, il faut monter les chevrons dans leur emplacement respectif. Vous aurez donc une ossature en bois prête à accueillir la bâche et d’autres accessoires.

Cependant, pour installer les bâches, il est recommandé de commencer par les angles tout en prenant soin d’assembler aussi bien les panneaux de la toiture que ceux des façades. Pour la solidité de l’édifice, il vous faut penser à la fixation des barres de renfort pour la toiture et les façades.

Conseils
Show Buttons
Hide Buttons