Déménager à Paris pour travailler

Vous souhaitez déménager à Paris pour y travailler. Vous avez moins d’idées sur la vie dans la capitale et souhaitez en apprendre plus afin de mieux vous préparer. Le présent article passe en revue les différents aspects de la vie à Paris.

Le logement à Paris coûte très cher

A Paris, il vous faudra débourser en moyenne 31€/m² pour votre logement. Dans le 6ème arrondissement en particulier, le loyer monte jusqu’à 37€ le m² et va bien au-delà dans les quartiers très prisés dépassant même les 38€/m². De façon globale, le coût du logement à Paris est supérieur de 49% qu’en province toutes charges comprises. Cependant, ce coût dans certains arrondissements est plus abordable. C’est dans les arrondissements situés à l’est de Paris que le coût du logement est en dessous de 30€/m². C’est le cas du 19ème et 20ème arrondissement où le logement est à 27€/m². Dans l’ordre croissant, le 12ème, 13ème, 14ème et 15ème sont les arrondissements où le logement est accessible à partir de 24€.

A voir aussi : Quel est le revenu idéal ?

Songer à la colocation

Avec ce coût prohibitif pour le logement, beaucoup de personnes se penchent vers la colocation. C’est le meilleur moyen de réduire la facture du logement dans la capitale. Vous deviez y songer également en consultant des plateformes spécialisées dans la colocation.

Le déménagement coûte aussi cher

Au-delà des frais de déménagement, vous devez prévoir la location de la place du parking dans le camion de déménagement. Qu’ils soient professionnels ou particuliers, les déménagements à Paris qui nécessitent l’emploi d’un camion sont subordonnés au paiement à l’avance d’une taxe de stationnement. Le montant de la taxe est compris entre 17€ et 70€. Il varie en fonction de la durée de stationnement, de la taille du camion et de l’espace de stationnement.

A lire aussi : Comment faire un changement d'adresse sur Internet ?

Les emplois sont plus valorisés

Tout comme le coût du logement, les salaires à Paris sont élevés. Selon le dernier rapport de l’INSEE, Paris occupe la seconde place après les Hauts-de-Seine en terme de salaires brut. Le taux horaire moyen dans la ville lumière est de 26.2€.

Plus de temps dans les transports

Les parisiens passent 2 fois plus de temps dans les transports que dans les régions provinciales. Les embouteillages et les quais de métro entrainent un temps de trajet moyen de 37 minutes. Pour comparaison, c’est 30 minutes en moyenne dans le reste de la France exception faite d’Ile de France. En effet, dans ce département, le temps de trajet est estimé à 44 minutes et peut monter jusqu’à 52 minutes. A Paris, seuls 10% des résidents utilisent leurs propres moyens de transport. Il y a donc de grandes chances d’utilisation du RER, du métro, du bus ou du Vélib’. Le déplacement en toute heure et dans toutes les directions est possibles grâce au pass Navigo qui coûte 75.20€ le mois. Il est supporté par la plupart des employeurs à hauteur de 50%.

Paris vit à un autre rythme

Le rythme de vie à Paris est différent du reste de la France. Vous vous demandiez pourquoi les parisiens courent dans les couloirs du métro alors qu’il y a du mouvement toutes les 3 minutes ? Eh bien ! c’est ce qui vous attends prochainement lorsque vous serez installé. Vous serez confronté au temps de transport 2 fois plus long dans une ville qui ne dort presque jamais. En effet, le métro parisien est densément peuplé et bruyant. Chaque temps nécessaire pour passer d’un point A à un point B devient cruciale. Les parisiens vivent constamment sous ce stress, mais rassurez-vous chacun trouve le moyen de s’adapter. Le meilleur moyen est de jouer à des jeux, d’écouter de la musique, des podcasts.

Un grand nombre de restaurants

A Paris, on dénombre un restaurant pour 235 habitants. Ces restaurants sont tenus par des Français tout comme des étrangers avec pour corollaire, une diversification des mets proposés. Qu’importe votre régime alimentaire, vos préférences culinaires ou la taille de votre portefeuille, vous trouverez toujours un plat qui vous convient.

Gardez-vous de tomber malade

A Paris, bon nombre d’arrondissements sont classés Zone d’Intervention Prioritaire (ZIP). C’est le défaut de médecins et le départ à la retraite d’autres qui ont induit ce classement. Les arrondissements les plus affectés par ces déserts médicaux sont le 18ème et le 19ème.  D’autres arrondissements sont également concernés par le phénomène. Identifier les arrondissements les mieux fournis en médecins avant votre installation de la capitale surtout si vous déménagez en famille.

Difficile accès aux crèches

L’accès aux crèches à Paris est difficile et débouche parfois sur une véritable compétition. Dans le 10ème arrondissement par exemple, il y a une place pour 3 enfants. Mieux vaut s’y prendre tôt pour se garantir une place dans les crèches parisiennes.

Des rencontres faciles

A Paris, il est facile de se faire des amis quels que soient vos hobbies. Vous trouverez certainement des amis qui auront les mêmes centres d’intérêts que vous. Les évènements culturels et sportifs sont légions à Paris. Il vous suffit de prendre langue avec les galeries d’art et de visiter les lieux d’expositions qui constituent de potentiels lieux de rencontre.

Paris, la ville verte

Auriez-vous peur de quitter votre région verdoyante où vous respiriez de l’air pur en compagnie des oiseaux qui chantent ? Bien que faits de bitume, de ver et d’acier, les arrondissements de Paris sont réputés pour leur verdure. Le plus épatant est celui du 20ème arrondissement où on dénombre 2575 arbres au km². A Paris, c’est aussi des immeubles avec des façades en bois, de petites venelles, des plantes grimpant aux murs etc. bref, tout pour mettre à l’aise un écolo.

Déménagement