Le développement du télétravail est-il une menace pour les SCPI ?

La fin d’année 2019 a été marquée par l’apparition de la pandémie du covid 19 et cela a eu un impact considérable sur tous les secteurs d’activité. Dans ce contexte complexe, plusieurs entreprises auraient privilégié le télétravail qui a su s’imposer comme le moyen par excellence pour réaliser de nombreuses tâches professionnelles.

De leur côté, les sociétés civiles de placements immobiliers ne sont pas restées indifférentes face à cette situation. On se demande donc si l’expansion du travail à distance est une menace pour les SCPI. Ainsi, diverses sociétés intègrent de plus en plus cette méthode de travail à distance.

A lire en complément : Les 4 niveaux de progression de l'investisseur immobilier

Télétravail, une méthode de travail qui s’est imposée elle-même !

Comment il a été mentionné d’entrée de jeu, du fait de l’apparition du corona virus et de sa vitesse de propagation, les millions d’employés de bureau dans le monde ont vu leur domicile se transformer en lieu de travail. En effet, pour essayer de limiter la propagation de ce virus, les gouvernements ont instauré et ont obligé les entreprises à créer un moyen de travail à distance.

Cette prescription a été respectée. De nos jours, une fois cette situation sanitaire maîtrisée l’on s’attendait à un retour à la normale des choses, ce qui ne sait pas produit. En effet, au lieu que les employés de bureau reprennent leurs différents bureaux, l’on constate plutôt que les entreprises se sont adaptées à cette méthode de travail et cherchent en outre des moyens pour l’optimiser.

A lire aussi : Quelle est la hauteur de plafond standard ?

Quelle est l’influence du télétravail sur les scpi ?

télétravail

La vérité que le télétravail oblige à tout le monde d’accepter (surtout qu’elle frappe à l’œil) est qu’il a conduit à une baisse importante d’employés dans les bureaux des entreprises. Du coup, si les employés désertent les bureaux, à quoi bon continuer à louer ces bureaux ou de grands espaces ?

Telle est la question que va se poser tout chef d’entreprise soucieux de réaliser des économies. Cette interrogation peut vous amener à comprendre que l’on va assister à une baisse du taux de location de l’immobilier par les entreprises, pourtant ce n’est pas le cas.

En fait, le besoin de l’Homme de toujours être en contact direct avec ses semblables peut pousser les entreprises à aménager les espaces de travail partagés par exemple. C’est dans ce sens que l’interaction sociale peut être une roue de secours pour les spci.

Les scpi : certes menacées mais pas du tout abandonnées

L’avènement du télétravail menace bien évidemment les sociétés commerciales de placements immobiliers, mais celles-ci ne peuvent pas connaître une chute comme une pierre lorsqu’on la jette dans le vide.

L’interaction sociale et l’impossibilité d’opérer un changement rapide et soudain  font partir des principaux faits qui peuvent maintenir en vie, et ce pour une longue durée, les scpi. Sur le premier fait, plusieurs entreprises optent pour le réaménagement des espaces libres en espace de bureau partagé afin de préserver l’interaction de leurs employés.

Quant au second fait, il est clair que ce changement s’effectuera sur une période assez longue car il va falloir la mise en place des stratégies de travail appropriées à cette méthode.

Immo
Show Buttons
Hide Buttons