Location-vente : une opportunité à saisir pour le propriétaire ?

La location-vente est un projet immobilier très intéressant. Il s’agit d’une stratégie bien particulière qui vise à faciliter le transfert de propriété d’un bien immobilier. Une vente classique se limite à payer la somme demandée avec en contrepartie la remise des clés finalisée par un contrat de vente.

L’option de la location-vente par contre est destinée à un acquéreur qui n’a pas les moyens de payer la totalité de la somme dans l’immédiat. Cependant, cette possibilité reste une opportunité à saisir.

A lire en complément : Comment puis-je acheter la moitié de la maison de mon conjoint ?

En quoi consiste réellement la location-vente ?

La location-vente ou location ascension se déroule en deux phases. D’un côté, il y a la phase locative et de l’autre côté, la phase d’ascension. L’objectif est de vendre le bien au rythme de la location. La location-vente s’adresse en général aux personnes qui n’ont pas les moyens de se payer un bien immobilier et qui ne peuvent pas non plus avoir un crédit bancaire.

C’est en quelque sorte une facilité de payement pour l’acquéreur. Le nouveau propriétaire peut profiter du bien à sa guise. Cependant, sur une période donnée, sa part du marché sera payée sous forme de loyer. Ce dernier représente une avance sur la totalité de la somme.

A lire aussi : Quelle est la hauteur de plafond standard ?

Cette entente sera tenue par un contrat mentionnant la date d’entrée, la durée de la première phase accompagnée d’un état de lieux. Avant de devenir le propriétaire légal, il résidera en tant que locataire, mais peut jouir pleinement du bien.

Il existe deux types de bien immobilier qui peuvent être traités en suivant les procédures d’une location-vente :

  • Les immeubles à usage mixte ou distinct (habitation et/ou professionnel)
  • Un immeuble inachevé ou en cours de construction au moment de la signature du contrat

Location vente

Les conditions pour bénéficier des avantages d’une location-vente

Comme vous l’avez vu précédemment, le contrat de location ascension se divise en deux phases. La phase de location pendant laquelle l’accédant peut profiter du bien sur une période définie. Et la phase d’ascension où un contrat de transfert de propriété sera signé. La deuxième phase ne peut être finalisée que si l’accédant arrive au terme de la période de jouissance.

Un contrat de location-vente est tenu par la loi du 12 juillet 1984. Elle se caractérise par une option d’achat offert au locataire-accédant. Vous devez noter que ce contrat peut être levé au terme de la période de jouissance par l’accédant. Cependant, le propriétaire devra verser la totalité de la somme déjà versée.

D’un côté, il n’y a pas que l’accédant qui a le droit de résilier le contrat de location-vente. Il y a également ce qu’on entend par location-vente classique où le locataire est tenu par une promesse d’achat unilatérale. Cette formule oblige le locataire à verser une indemnité au vendeur s’il décide de lever le contrat de location ascension.

En quoi la location-vente est-elle une opportunité pour le propriétaire ?

Il s’agit d’un moyen très efficace pour vendre une propriété. Lorsque les affaires immobilières sont en crise, les titulaires d’un bien immobilier peuvent faire appel à cette stratégie pour conclure une vente. De plus, c’est une offre qu’il est difficile de refuser pour les personnes qui n’ont pas le financement nécessaire pour bâtir ou pour acheter une construction.

Immo
Show Buttons
Hide Buttons